L’expert, détenteur et acteur du savoir du Moyen Âge à nos jours

L’expert, détenteur et acteur du savoir du Moyen Âge à nos jours

VIe journée d’études doctorales du laboratoire Savoirs et Pratiques, du Moyen Âge à l’époque contemporaine

 

Journée organisée par Pauline DESCHAMPS-KAHN, Valérie FONT, Valentin KERVINIO, Lada MURAVEVA et Evguenia TIMOFEVA

Le vendredi 23 février 2024, de 10h à 18h, en Sorbonne, Escalier E, 1er étage

La journée d’études doctorales du laboratoire Saprat est consacrée à L’expert, détenteur du savoir du Moyen-Age à nos jours. Si la notion d’expert a évolué entre le Moyen Âge et l’époque contemporaine, tout comme la teneur de son savoir, nous nous attacherons à suivre cette progression depuis le technicien méticuleux aux compétences spécifiques et faisant preuve d’une grande dextérité dans son métier jusqu’à une plus grande théoricité de la connaissance, sans dimension matérielle.

Nous proposerons de définir les termes attachés à la figure de l’expert dans une première session consacrée à la Terminologie et figure de l’expert. Ensuite, nous questionnerons la formation et le rôle de l’expert, garant d’un savoir-faire, dans la deuxième session. La troisième session analysera le rôle de l’expert dans la diffusion de la connaissance à des publics non-avertis. Enfin, la quatrième session sera l’occasion de constater que de tout temps l’expert a engagé sa responsabilité et vu la légitimité de son savoir remise en cause.

Programme complet à télécharger

 

PROGRAMME

10h00 : Ouverture de la journée
Mot d’introduction par Brigitte Mondrain, directrice du laboratoire Saprat

10h15 – Session 1 : Terminologie et figure de l’expert
Président de séance : Yves Bruley

10h20 – Stéphanie Dubarry : La figure de l’expert chez Giraldi
10h40 – Benoît Letellier : L’attaché naval français de 1871 à 1914 : un expert à la croisée des chemins diplomatiques et navals ?
11h00-11h10 : Discussion

11h20 – Session 2 : Naissance de l’expertise
Présidente de séance : Rossella Froissart

11h25 – Philippe Guillet : Émergence du concept d’« anathomia » au XIIIe siècle en Europe Occidentale
11h45 – Célia Bellache : Paul Eudel (1837-1911) : le premier spécialiste de la bijouterie algérienne
12h05-12h15 : Discussion

12h25 – Session 3 : Le rôle de l’expert
Président de séance : Patrick Henriet

12h30 – Camille Mondoloni : La représentation de l’expertise astronomique d’Abraham dans les systèmes idéologiques carolingiens
12h50 – Orsola Pellino : Le rôle des prophètes, experts du futur, dans le Moyen Âge
13h10-13h20 : Discussion

14h30 – Session 4 : Place de l’expert dans la diffusion de la connaissance
Présidente de séance : Virginie Leroux

14h35 – Dauphine de Haldat : Les passementiers italiens, experts reconnus à la cour de France dans la première moitié du XVIe siècle (1520-1559)
14h55 – Claire Absil : L’expert au coeur de la diffusion du savoir au XVIe siècle : le voyage du mont Baldo de Francesco Calzolari, ouvrage botanique fondateur
15h15 – Lina Zikra : Marguerite Long, ambassadrice et ‘cheffe d’entreprise’ de la pédagogie de « l’école française » de piano
15h35-15h55 : Discussion

16h05 – Session 5 : Légitimité de l’expert et de son enseignement
Président de séance : Jean-Claude Yon

16h10 – Christina Buley-Uribe : Expert ou chercheur ? Réflexion autour de la légitimité intellectuelle
16h30 – Asel Akbanova : Un professeur d’instrument est-il l’expert ? Le professorat de César Franck au Conservatoire national de musique de Paris (1872-1890)
16h50 – Damien Guédon : Émile Guimet : un industriel lyonnais sous la Troisième République, expert en directeur de troupe lyrique ?
17h10-17h30 : Discussion

17h30 – Mot de clôture de la journée par Brigitte Mondrain